Biography

Français
Profil éclair

562412_10151132370757492_1988158130_nNom : Allaz
Prénom : Emmanuel
Surnoms: Manu, Le Viking, Vikenger
Date de naissance : 3 décembre 1988
Taille-poids: 178cm / 70-5kg
Domicile : St-Maurice dans le canton du Valais en Suisse
Profession/activités : Master en sciences du sport et géographie à l’UNIL / Coursier à vélo chez Vélocité à Lausanne / Etudiant HEPvs
Formations VTT: reconnaissances Jeunesse+Sport; formation de base+module technique

J’apprécie: les épingles, les découvertes, l’amitié, les passionnés
J’apprécie moins: les grandes théories, les blessures
Un film: « Into the wild » – « Gladiator »
Un livre: « Germinal »
Un style de musique: le Viking métal!
Un repas: la fondue
Citation favorite: « Il savait pas que c’était impossible, il l’a fait. »

 

 

Coup d’oeil dans le « rétro »

Très vite immiscé dans la culture sportive au sein de ma famille, l’athlétisme et la course à pied ont occupé durant près de 10 ans mes « jeunes » années. Passionné de nature, et avide de découvertes, le vélo s’est très vite imposé comme un fabuleux moyen d’expression. Quelques courses de XC régionales vers les 13-16 ans, mais sans illustration notoire. Comme « tous bons valaisans », premier « petit raid » depuis Hérémence, réalisé lors de l’épique édition de 2005 marquée par le froid et la neige. Je resigne l’année suivante mais malgré un top 10 en catégorie « junior », j’aspire à autre chose. 

Les compétitions passent en mode « veille » au profit de saisons passées à écumer les sentiers des recoins chablaisiens et valaisans offrant mille et une richesses pour les adeptes du vélo de montagne. Parallèlement aux études suivies au collège de l’Abbaye, le reste du temps se déguste sur le vélo ou en ski de rando en hiver avec les autres jeunes du Club Alpin de St-Maurice.

Maturité gymnasiale en poche, 10 mois de service militaire en tant que fusilier me conduisent dans la foulée sur les bancs de l’Université de Lausanne en vue d’obtenir une formation en sciences du sport et géographie dans une optique d’enseignement.

En 2010, mon premier vélo d’Enduro m’offre de nouvelles perspectives. Retrouvailles avec le monde des courses. Mon intérêt se porte sur les épreuves où l’engagement et la technicité des parcours « font la nique » aux mètres de dénivelé positif sur routes bitumées. Coup de foudre avec la Transvésubienne, course disputée dans les Alpes maritimes, qui colle parfaitement avec ma vision du VTT. Première participation à quelques trop rares courses d’Enduro en Suisse et découverte du magnifique engouement pour la discipline en France durant l’événement des « Portes du Mercantour ». L’excitation des « mass-start » est aussi expérimentée lors de la Maxiavalanche de Flims.

Assurément ces gens, cet esprit, ces tracés me plaisent. L’année 2011 confirme ce ressentiment avec une belle 16ème place à la Transvésubienne et  quelques bonnes « perfs » en Enduro ainsi qu’une participation au « véritable » Grand Raid depuis Verbier. Le millésime 2012 démarre par une nouvelle aventure, l’intégration dans une entreprise de coursiers à vélo dans la ville de Lausanne. L’affrontement du pourcentage élevé de certaines ruelles se traduit rapidement par des gains intéressants en terme de condition physique. Une saison costaude avec au programme la Transvésubienne, quelques épreuves « marathon » mais surtout des courses « enduro ».
Les résultats se montrent à la hauteur des espérances puisque je titille gentiment les grands noms du milieu. Fidèle aux épreuves enduro helvétiques, je réalise aussi un joli triplé « Torgonabike – Chauxmont Super D – Equinoxx Endurobike ». De bonne augure avant l’arrivée de l’hiver. En outre, la victoire en vélo tandem sur le parcours  « Hérémence-Grimentz » du Grand Raid reste également un très beau souvenir.

En 2013, une grosse saison avec une foule de courses différentes. Sympathique découverte avec les événements des coursiers à vélo et notamment les championnats du monde à Lausanne et une victoire dans le sprint en côte, une semaine inoubliable. Côté Enduro, encore de belles perfs et surtout une 23ème place en Enduro World Series à Val d’Isère, un très bon souvenir. Contrairement, à une commotion cérébrale survenue dans le Jura en septembre.

Mémoire de Master mettant fin à mes études universitaires, la saison 2014 s’est révélée très chargée. Victime de petites blessures et d’un brin de malchance, les résultats ont été un peu décevants. La découverte et l’expérience acquises sur les courses Enduro World Series et Outre-Atlantique restent malgré tout des moments forts. Les succès glanés en Romandie en fin de saison ont aussi redonné de l’élan pour la suite.

La saison 2015 fut très dense avec près de 20 courses disputées! Ma belle 5ème place lors du Shimano Epic Enduro en avril a donné le ton pour les épreuves suivantes. Les résultats ont dépassé mes espérances, je termine 6ème du classement général de la Coupe de France et second du classement général de l’Enduro Helveti’Cup. Trois victoires, de nombreux podiums, de belles places d’honneur, le tout conclut par jolie petite saison de cyclocross!

En 2016, du changement avec de nouveaux vélos et des objectifs différents. Auteur d’une saison solide et régulière, je participe à une quinzaine d’événements. Le plaisir est au rendez-vous malgré une entame d’exercice un peu compliquée. Une victoire, six podiums, 6ème scratch pour mon retour sur la Transvésubienne et 3ème du classement général de l’Endurohelveti’cup. Un bilan sportif très positif agrémenté de beaux moments de partage avec les différents passionnés du milieu.

Le calendrier 2017 offre de beaux défis à la clé. Une grosse envie de briller sur ces événements de qualité tout en prenant un maximum de plaisir.

Merci à tous ceux qui me suivent et me soutiennent!

Emmanuel

English
Quick Profile

562412_10151132370757492_1988158130_nSurname : Allaz
First name  : Emmanuel
Nicknames: Manu, Le Viking, Vikenger
Date of birth : 3 December 1988
Size-weight: 178cm / 70-5kg
Home : St-Maurice in Wallis / Switzerland
Profession/activities : Master in Sport sciences and Geography at UNIL / Bike Messenger at Vélocité in Lausanne City/ Student HEPvs

I like: switchbacks, discoveries, friendship, passionate people
I dislike: theories, injuries, gravel roads
A film: « Into the wild » – « Gladiator »
A book: « Germinal »
A music style:  Viking metal!
A meal: swiss melted cheese – « fondue »
Favorite summon: « He didn’t know that was impossible, he did it. »

 

 

Look in the mirror

Influenced early by the sport culture in my family, athletics and running occupied for nearly 10 years my « young » years. Fascinated by nature and discoveries, mountain biking became quickly a fabulous way of expression. Some regional XC racing to 13-16 years, but without notable performances. As « all good Walliser citizen », I took part in the first « little raid » from Hérémence to Grimentz in 2005. An « special »edition with cold and snow in summer! I resigned the following year but despite a top 10 in category « Junior », I aspire to something else.

Then competitions passed in « stand-by » mode. During some seasons I rode on the paths of Chablais and Wallis which offer a thousand and one treasures for fans of mountain biking. In parallel with studies followed at the College de l’Abbaye in St-Maurice, the remaining time is devoted on the bike or ski touring in winter with other young peoples in Alpine Club of St-Maurice.

Baccalaureate in the pocket, 10 months of military service as a fusilier led me after on the benches of the University of Lausanne to begin a sport sciences and geography education.

In 2010, my first bike Enduro offered me new perspectives. Back to racing. I loved the challenging and hard technically races. The “Transvésubienne”, in the Maritime Alps in France, fitted perfectly with my vision of the MTB. A great adeventure for the first time. As well took part in a few too rare Enduro races in Switzerland and discovered the wonderful enthusiasm for the discipline in France during the event « Portes du Mercantour ». The excitement of « mass start » was also lived in the Maxiavalanche Flims.

2011 confirmed this resentment with a nice 16th place in Transvésubienne and some good results in Enduro and a participation in the « real Grand Raid” from Verbier to Grimentz. The 2012 season started with a new adventure, the integration into a bike messenger company in the city of Lausanne. The high percentage of a lot of streets quickly led to significant gains in terms of fitness. A beefy season with the Transvésubienne, few races « marathon » but especially Enduro races.

The results showed up to expectations since I gently tickled the big names of the environment. Faithful to Swiss enduro races, I also did a nice triple victories: »Torgonabike – Chauxmont Super D – Equinoxx Endurobike ». In addition, the tandem bike victory on the race « Hérémence-Grimentz » in Grand Raid also remains a beautiful memory.

In 2013, a big season with different races. I discovered the bike messenger events including the World Championships in Lausanne and won the sprint uphill, an unforgettable week. On the Enduro side,  great results and especially a 23rd place in Enduro World Series in Val d’Isere, a very good memory. Contrary to a concussion that occurred in the Jura in September.

Master Thesis ending my university studies, the 2014 season has been very busy. Victim of small injuries and a bit of bad luck, the results were a little disappointing. The discovery and experience on Enduro World Series races across the Atlantic were still the highlights. The successes gleaned in French Switzerland  late in the season also gave me motivation for the future.

The 2015 season was very dense with nearly 20 races! My good 5th place in the Shimano Epic Enduro in April gave the pace for the following events. The results exceeded my expectations, I finished 6th overall in the Enduro French Cup and second overall in the Enduro Helveti’Cup. Three wins, numerous podiums, and some beautiful other results.; and a nice little cyclocross season to finish the year!

In 2016, some changes with new bikes and different goals. I did a good season with a lot of fun and regularity. I participated in about 15 events. One victory, 6 podiums, 6th place for my come-back on the Transvesubienne and I finished 3rd at the overall ranking of the Endurohelveticup. Very happy with these results, sharing races and good moments with other passionate riders were excited as well.

Thank you to all those who follow and support me!

Emmanuel